IniciGrupsConversesExploraTendències
Cerca al lloc
Aquest lloc utilitza galetes per a oferir els nostres serveis, millorar el desenvolupament, per a anàlisis i (si no has iniciat la sessió) per a publicitat. Utilitzant LibraryThing acceptes que has llegit i entès els nostres Termes de servei i política de privacitat. L'ús que facis del lloc i dels seus serveis està subjecte a aquestes polítiques i termes.
Hide this

Resultats de Google Books

Clica una miniatura per anar a Google Books.

C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du…
S'està carregant…

C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc (edició 2020)

de Lilian Bathelot (Auteur)

MembresRessenyesPopularitatValoració mitjanaMencions
214,594,370Cap1
Membre:raton-liseur
Títol:C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc
Autors:Lilian Bathelot (Auteur)
Informació:Pocket (2020), 256 pages
Col·leccions:La teva biblioteca, Lectures de 2022
Valoració:
Etiquetes:001.Roman

Informació de l'obra

C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc de Lilian Bathelot

Afegit fa poc perraton-liseur
Cap
S'està carregant…

Apunta't a LibraryThing per saber si aquest llibre et pot agradar.

No hi ha cap discussió a Converses sobre aquesta obra.

» Mira també 1 menció

Bien sûr, les moins cons savaient ça depuis des lustres, qu’il y avait d’autres ordres du monde possibles. Mais qu’un ministre l’admette en public, ça sortait de l’ordinaire. D’autant que les échos songeurs de sa voix prononçant « notre monde » laissaient comme un doute. A ce moment-là, pensait-il que ces autres mondes pourraient bien advenir un jour, et qu’ils ne seraient pas nécessairement pires ?
Il y avait dans ce doute largement de quoi fabriquer un silence.

(p. 84, Chapitre 12).

Je suis toujours une proie facile pour les livres dont le titre claque ou est un peu énigmatique. Quand j’ai vu ce livre sur une étagère de la librairie où j’étais allée avec M’ni Raton, juste pour acheter des livres pour elle (ben oui, elle n’avait presque plus rien à lire, m’avait-elle déclaré avec une mine déconfite…), je n’ai pas résisté. Elle est repartie avec trois livres et moi avec celui-là, un vrai achat coup de tête. Aussitôt acheté, aussitôt lu…
Mais maintenant que ma lecture est finie, je me dis que le titre qui m’avait attirée n’a pas vraiment de rapport avec l’histoire et je me sens un peu flouée. Un peu flouée aussi par le côté dystopie écologique mis en avant par la quatrième de couverture et par le libraire. A moins de considérer qu’il suffise d’être membre d’une Nation Première pour être de facto écologique, il n’est pas question de cela ici. S’il y a donc un peu tromperie sur la marchandise, ce livre n’est pas sans qualités.
Je voulais un livre facile à lire sans qu’il me prenne non plus pour une décérébrée, un livre agréable sans être la nouvelle mouture d’un livre déjà mille fois écrit, et j’ai eu ce que je cherchais. Un livre rythmé sans être non plus haletant, un livre qui emprunte tous les codes de la dystopie en sachant aussi s’en éloigner intelligemment. En jouant sur le contraste entre société Inuit et société occidentale mais en veillant à ce que les deux aient un degré de technologie comparable, Lilian Bathelot se garde des oppositions trop franches et trop peu crédibles. En se concentrant sur une dizaine de personnages, il ne nous en dit pas beaucoup sur la société dans laquelle ils évoluent, laissant le champ libre à notre imagination : nous savons que la société que nous voyons a des failles, mais à nous de les imaginer plus ou moins béantes, plus ou moins effrayantes. On apprendra beaucoup de choses, mais pas l’essentiel de la bataille que se livrent les deux conceptions du monde qui s’affrontent dans ce livre (ni nous ne sauront d’ailleurs bien ce qui différencie ces deux conceptions).
Au moment de refermer ce livre, c’est un drôle de sentiment. J’ai apprécié cette lecture, elle correspondait à mon état d’esprit du moment, mais en même temps, je me dis que ce livre est un drôle d’objet, qui nous renvoie ce que l’on veut y mettre. Si l’on est plutôt contestataire, on saura y débusquer la contestation ; si l’on est plutôt pour l’ordre, on y verra l’ordre… On dit parfois que le livre qu’on lit est à la fois l’œuvre d’un auteur et l’œuvre d’un lecteur. C’est particulièrement le cas ici, où j’ai la sensation que c’est au lecteur de décider du sens à lui donner.
Ma note de lecture ressemble donc un peu à ce livre, elle semble tourner autour de ce qu’une note de lecture devrait être, elle semble ne pas parler de ce dont elle est sensée parler. Comme ce livre qui donne tous les ingrédients et qui laisse le lecteur faire la tambouille qu’il veut. Expérience étrange et intéressante, sans être prise de tête.

A noter : Ce livre a d’abord paru aux éditions Le Navire en pleine ville, dans une collection jeunesse, avant de migrer, après révision et correction dans la collection adulte de SF chez pocket. Et effectivement, avec son style efficace et direct, ce roman s’adapte bien aux deux publics.
  raton-liseur | May 14, 2022 |
Sense ressenyes | afegeix-hi una ressenya
Has d'iniciar sessió per poder modificar les dades del coneixement compartit.
Si et cal més ajuda, mira la pàgina d'ajuda del coneixement compartit.
Títol normalitzat
Informació del coneixement compartit en francès. Modifica-la per localitzar-la a la teva llengua.
Títol original
Títols alternatius
Data original de publicació
Gent/Personatges
Llocs importants
Esdeveniments importants
Pel·lícules relacionades
Premis i honors
Epígraf
Dedicatòria
Primeres paraules
Citacions
Darreres paraules
Nota de desambiguació
Editor de l'editorial
Creadors de notes promocionals a la coberta
Llengua original
CDD/SMD canònics
LCC canònic

Referències a aquesta obra en fonts externes.

Wikipedia en anglès

Cap

No s'han trobat descripcions de biblioteca.

Descripció del llibre
Sumari haiku

Cobertes populars

Dreceres

Gèneres

Sense gènere

Valoració

Mitjana: Sense puntuar.

Ets tu?

Fes-te Autor del LibraryThing.

 

Quant a | Contacte | LibraryThing.com | Privadesa/Condicions | Ajuda/PMF | Blog | Botiga | APIs | TinyCat | Biblioteques llegades | Crítics Matiners | Coneixement comú | 170,258,177 llibres! | Barra superior: Sempre visible